cités
territoires
gouvernance
Pour une transition vers des territoires et des sociétés durables

Recherchez dans l'ensemble des documents de la Coredem
Index : Auteur -  Collections - Actualité - Pays et région - Ville - Thématique

Accueil > Démocratie urbaine > Transformer l’action publique : à quelles conditions ?

Transformer l’action publique : à quelles conditions ?

Faire avec les habitants suppose qu’ils soient partenaires dans la préparation, le suivi et l’évaluation de la décision publique (en ce sens, la réflexion est liée à celle sur la gouvernance urbaine), cela demande à la puissance publique de transformer ses représentations, ses compétences, ses métiers, ses habitudes. Cela nécessite de reconnaître l’expertise d’usage des habitants / usagers et de savoir l’intégrer dans la définition et l’évaluation des politiques publiques. Parfois l’intervention d’un tiers médiateur est nécessaire, particulièrement quand le dialogue est fragilisé ou rompu…

Comment impliquer les habitants dans les décisions ? Comment se faire entendre par les décideurs ? Comment faire en sorte que les gouvernants entendent les gouvernés et transforment leurs pratiques dans la prise de décision ? Ce sous-thème répond à ces questions.

Le premier dossier porte sur la reconnaissance de la parole et de l’expertise des habitants, présupposé essentiel dans la conduite de politiques publiques participatives.

Le second dossier montre que les institutions font souvent appel à des tiers extérieurs, qui animent la médiation entre les représentants des pouvoirs publics et les citoyens. Cette nouvelle compétence est particulièrement efficace dans des situations de crise et de rupture de dialogue, encore faut-il que le cahier des charges soit précis, et la coopération reconnue comme venant enrichir le projet urbain.

document(s)
Recherchez dans l'ensemble des documents de la Coredem
Index : Auteur -  Collections - Actualité - Pays et région - Ville - Thématique